Partagez | 
 

 Un loup et sept chevreaux —

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Camp : Vilain
Messages : 137
Je suis arrivé(e) le : 11/05/2014
Age : 31
Localisation : À mon bureau
Emploi/loisirs : Escroquer
Humeur : Affamé
patte dans la farine
langue dans la craie
peau d'agneau sur ma fourrure
''oui... oui... je suis un chevreaux''

Prénom et nom (2e perso) : Le loup de «Le loup et les sept chevreaux»

MessageSujet: Un loup et sept chevreaux —   Mar 20 Mai - 20:09





T. Lionelle Wolffhart

Bonjour! Je m'appelle Théodore Lionelle Wolffhart. Je suis âgé de 26 ans et je suis célibataire. Dans le monde des contes, on me connaît sous le nom de Loup. Je viens de Fairytale Land et je suis hybride. Je suis vendeur d'assurance pour de grosses compagnies et mon grand amour est la tendre viande d'agneau. Je viens du conte Le Loup et les Sept Chevreaux et je souhaite intégrer le groupe des Gourmands. Quant à mon visage, il m'a été prêté par John Krasinski.

Mon caractère

Le pelage ‡ Il est soyeux, il est luisant. Lionelle est quelqu’un d’incroyablement doux. Il utilise les mots de la gentillesse et porte toujours une attention bien méticuleuse à ses interlocuteurs, autant de ses paroles que de ses gestes.

La queue ‡ Elle s’agite, elle bat l’air. Jamais il ne cache ses émotions. Il les exprime même très bien. Il est franc et amical. Il tentera le tout pour être ton ami et sera fidèle et loyal. C’est quelqu’un de très drôle qui attire le rire chez le visage des gens immanquablement.

L’oreille ‡ Elle est puissante, elle est furtive. Il est très attentif, au monde qui l’entour, à ses proches et ses ennemis. Il remarque les détails, les assimile et les mémorise. Il en fait des liens et des conclusions bien logiques.

Le croc ‡ Il est tranchant, il est blanc. Toutes ces qualités que vous venez de lire sont fausses. C,est un hypocrite. Il usera de cette belle apparence pour apprendre la personne qu’il mordra et ainsi la piéger plus facilement. Il est manipulateur et plus qu’habile avec la torture psychologique. C’est un comédien hors pair qui ne se prive pas d’user de tous ses dons. Il adore abuser des gens et ne vit que pour dévorer la main de son ami.

La griffe ‡ Elle est taillée, elle est vive. Ce loup est menteur. De la pire espèce. En surface, il semble aussi joli et sympathique que n’importe qui pourrait le croire. Au final, ce n’était qu’une couverture fausse car il a l’âme noire comme le charbon.

Le ventre ‡ Il est immense, il est insatiable. Lionelle est toujours en soif d’argent, soif de pouvoir, soif de torture, soif de pêchés… Il ne s’arrêtera jamais et gobera tout ce que quelqu’un peu lui offrir jusqu’à la dernière miette…

Il était une fois

Il y avait Lionelle qui s’était affaissé sur un sofa rouge. Cachemire importé. N’importe quoi pour faire luxueux. Le condo était sombre, éclairé bien faiblement. La baie vitrée donnant sur son balcon était la toile d’une nuit de la ville. La pendule sonna une des heures du matin – elle sonnait atrocement sinistre. Qui gavait ses tympans d’une vomissure glaciale à lui donner la nausée. Il détestait les pendules. Mais ne pouvait se débarrassé de la sienne. Il l’endurait. Et le mal de ventre empêchait le protagoniste de fermer l’œil.

Il y avait le loup qui marchait dans la forêt. Il était trempé à lavette et avait un mal de ventre horrible. Sur son flanc, des points de suture qui renfermaient un estomac rempli de roches. Et ses pattes tremblantes supportaient de peine ce corps qui avait frôlé la noyade avec ses petits cillements et plaintes de chien. Il gardait le museau bas, personne ne viendrait l’aider : c’est un loup. Il est méchant.

Cette bête était dans cette lamentable situation pour avoir tenté de dévorer sept chevreaux. Leur mère étant partie, il avait tenté de s’introduire dans la maison de ses enfants en se faisant passer pour elle. Ces gâtés ne firent que ruse d’entendre sa voix rauque pour comprendre qu’il ne s’agissait de leur mère. Il alla manger de la craie et revint à la maison des chevreaux. Cette fois, ils virent sa noire patte pour comprendre que ce n’était celle d’une brebis. Il se roula dans la farine et entama une dernière visite qui fut fructueuse : les petits goûters, croyant que leur mère frappait à la porte, ouvrirent au loup. Les sept chevreaux s’étaient cachés et il les retrouva tous pour les gober. Tous sauf celui caché dans la pendule.

Lionelle se leva et boita jusqu’à la salle de bain pour s’appuyer au lavabo. Il repensa à ce qu’il avait mangé : un filet de saule, poivrons romarin et riz brun de saison, sauce d’abricots et purée de poire cuite. Le poisson n’avait peut-être point été frais. Et tout lui hurlait qu’il ne s’agissait pourtant pas une indigestion ou ce qui pourrait s’y apparenter. Non, c’était une hargne et une angoisse qui nouait ses tripes. Qui lui donnait mal au ventre. Bouche pâteuse, gorge en goût de galles poudreuses. Il était en nage et ne supportait plus sa propre peau. Sa prunelle percuta son reflet dans le miroir. Il était blême. Linge humide en visage. Non, il était gris. Une nausée le submergea.

Le loup, bien reput, avait pris une sieste de rassasier au pré. Alors que le septième agneau expliquait à sa réelle mère revenue. Celle-ci profita du profond sommeil pour ouvrir le ventre du dormeur et remplacer les six enfants toujours vivant par des pierres lourdes et robustes. Elle recousue l’estomac de l’affamé et s’enfuit avec ses enfants. À son réveil, le loup était misérable et souffrant, vous comprendrez. Il alla s’abreuver au lac qui l’avala lorsqu’il perdit équilibre. Tant il était lourd avec ses pierres en panse, il rasa la noyade mais s’extirpa à temps de la nage.

Et voilà le loup devant son reflet dans la salle de bain. Le nom de Lionelle s’est approprié de lui. Parce qu’il n’avait pas de nom, ce n’était qu’un loup. Il se regarde. Son ventre lui fait souffrance. Indigestion. Non. Entraînement de tennis trop rigoureux? Impossible. Il souffle et gémit. Il n’a aucune idée de ce qui pourrait bien causer ce mal de ventre. Ni qu’il a gober six chevreaux une vie antérieure.

Alors celui qui eut été un loup fait marche titubante jusqu’à la fenêtre immense qui lui donne vue sur Londres. Sa main ouvre la porte menant au balcon, il va s’accoter à la rampe qui est limite entre son appartement et le vide immense de treize étages. Inutile de préciser qu’il est riche. Ni qu’il est réputé. Glorieux. Puissant. Il occupe une place bien importante en tant que vendeur d’assurance à cette compagnie que seul les PDG ont probablement entendu parlé. Il touche à la bourse, aux clients… Mais bon. On ne peut pas vraiment dire quel est son métier précisément, sinon qu’il est un vendeur d’assurance remarquable pour son âge.

Et il pense, alors que son estomac fait tonnerre de toutes les hargnes, de toutes les douleurs, de tous les maux, il pense que toute cette société sous lui pourrait être à sa merci. Il pense à des manipulations, à des vols, à des tentations âpres et alléchantes des pires vices. Il sait qu’il pourrait mettre la patte sur chacun d’entre eux, sans douter que certaines fées amnésiques ont vécu le même sort que lui. Et alors qu’il jubile de méchante langue qui goûte le sang, une femme glisse sa voix dans l’entrebail de la porte patio.

|Tout va bien Lionelle?|

|Oui, ma belle. Je ne faisais que prendre l’air.|

Et toutes ces pensées malsaines ne seraient exception sur cette aventure d’un soir. Il les goberait tous.

Il était une fois un loup piteux qui eut la chance de vengeance à devenir escroc dans la peau d’un homme. Cette histoire est horrible et vile, et elle commence maintenant.

Le Loup et les Sept Chevreaux:
 


Derrière mon écran

En vrai, je me nomme Lou mais sur le web on m'appelle BoogyLou. Actuellement j'ai 19 ans, et si j'ai bien regardé dans ma culotte, je suis une affaire. Je me suis fait piéger sur Keep it Secret en parlant beaucoup trop à Anouk, et j'aimerai dire que TARARA BOUM DIYÉ!!!.
fiche par © anouk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com
avatar


Célébrité : Colin Morgan
Célébrité (2e perso) : Colin Morgan
Camp : Celui d'Arthur
Messages : 309
Je suis arrivé(e) le : 04/05/2014
Localisation : Sur la rue
Emploi/loisirs : Sans emploi
Humeur : Neutre

DRAKON
E MALE SO FTENGOMETTA TESD'HUP'ANENKES !

Prénom et nom (2e perso) : Merlin / Emrys
Rang (2e perso) : Magicien de la cour

MessageSujet: Re: Un loup et sept chevreaux —   Mar 20 Mai - 21:22

Validé !! 8D
Si jamais tu as des questions, n'hésites surtout pas Wink









I promised I would protect you but you still died in my arms anyway.
I saw you go further away from me on the very same lake Vivianne left me.
I won't make the same mistake again. That's my new promise to you, old friend.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Célébrité : Laura Donnelly
Camp : Avalon/ Arthur
Messages : 191
Je suis arrivé(e) le : 05/05/2014
Emploi/loisirs : Réceptionniste au Granny's Bed and Breakfast / Dame du lac

Prénom et nom (2e perso) : Viviane: La Dame du Lac

MessageSujet: Re: Un loup et sept chevreaux —   Mar 20 Mai - 22:54

Je l'attendais avec impatience cette fichouille!!! Elle est trop bien *w*
J'espère que tu te plaira ici et qu'on ferra plein de bêtises tous ensemble!







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Camp : Vilain
Messages : 137
Je suis arrivé(e) le : 11/05/2014
Age : 31
Localisation : À mon bureau
Emploi/loisirs : Escroquer
Humeur : Affamé
patte dans la farine
langue dans la craie
peau d'agneau sur ma fourrure
''oui... oui... je suis un chevreaux''

Prénom et nom (2e perso) : Le loup de «Le loup et les sept chevreaux»

MessageSujet: Re: Un loup et sept chevreaux —   Jeu 22 Mai - 2:01

Merci à vous! *o*

@FRED: T'inquiète *on s'est aimé comme on se quitteuhhhh  glasses *

@ALAïS: awnnn merciii ** oui! j'ai hâte de faire plein de bêtises avec vous aussi!  potes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un loup et sept chevreaux —   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un loup et sept chevreaux —

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches validées-