Partagez | 
 

 from a spill of tea | emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Camp : Vilain
Messages : 137
Je suis arrivé(e) le : 11/05/2014
Age : 31
Localisation : À mon bureau
Emploi/loisirs : Escroquer
Humeur : Affamé
patte dans la farine
langue dans la craie
peau d'agneau sur ma fourrure
''oui... oui... je suis un chevreaux''

Prénom et nom (2e perso) : Le loup de «Le loup et les sept chevreaux»

MessageSujet: from a spill of tea | emma   Sam 18 Oct - 3:18

FROM A SPILL OF TEA | FT. EMMA

it is probably not love that makes the world go around, but rather those mutually supportive alliances through which partners recognize their dependence on each other for the achievement of shared and private goals } FRED ALLEN



Il y avait le temps radieux pour encourager la belle à mettre le nez dehors. Et un nuage perçant l'horizon pour engager un loup affamé.

Lionelle avait décidé de congé après avoir vendu piètres débilités a prix exorbitant d'orbites à celui se disant ingénieur d'une si garante compagnie. Alon USA, un compagnie pétrolière qui avait voulut faire faillit l'année passé et dont la vie avait été infligée de nouveau par la poigne d'un vendeur d'assurance trop douillet: Lionelle. Il avait de quoi bomber le torse et semer la sympathie chez les naïf, il arriverait à n'importe quel moment à faire tomber la maison de paille d'un si léger souffle soit-il. Ou du moins, c'est ce qu'il aimait faire paraître.

Voilà trois journées consécutives que Lionelle faisait fièvre et souffrait de son fort intérieur. Problème de cœur? Non. Problème d'estomac. Des fortunes lapidés en chirurgiens ébahis de la maladie inexplicable. Ventre ouvert sans succès sur une table qui ne ramassait que les photographies de ses scanners, et pas la moindre hernie. Parce que, apparemment, on parlait de hernie. Si faible, faible et blême. Il avait décidé de prendre son congé pour un mérite, pour une pause, peut-être plus.

Vulnérable comme la dentelle, c'est ce qu'on lui aurait soufflé à l'oreille pour lui donner envie de grogner. Il accosta à un petit restaurant dont la terrasse donnait sur une ville paisible et belle à souhait. C'est là qu'il se gara, à son aise, en retroussant son imperméable sur son habit à cravate léché. Journal sur table, il ouvrit.

|Je peux prendre votre commande?|

C'était une serveuse bien ordinaire, on aurait dit timide. Il devina sans trop savoir pourquoi qu'elle était sur ses premiers temps dans la place. Lionelle lui offrit un sourire à faire fendre les cœurs de pierre.

|Charmante, je vous prendrai bien un thé au jasmin je vous prie.|

Elle rougit et rit dans sa barbe en notant la commande sur son bout de papier. La flattée était à croquer. Littéralement, pour certains.

|Ça va être tout?|

Elle souffla, encore plus timide qu'autrefois, dans l'intention de lui faire commander le menu du jour, sans doute. Cela faisait trois jour que Lionelle n'avait pas mangé. Il n'avait but que des horreurs de boue aux protéines. Ainsi que du thé.

|Oui merci.|

Autre sourire. Clin d'œil de la part de la brunette au calepin qui tourna son tablier et se faufila dans le restaurant. Lionelle soupira. Froissa ses sourcils d'inconfort, d'inquiétude. Quand est-ce que ses crampes cesseraient de le tourmenter? Il avait faim. Si faim. Il était dévorer par le souhait de la satiété. Si bien que n'importe quoi lui aurait bourré la panse. Une liasse bien fraîche, une morsure dans l'hypocrisie ou... ou une femme délectable à la toison d'or quelques tables plus loin.

Quelque chose comme une princesse expatriée de son conte. Peut-être insouciante. Ou peut-être cachant des joyeux impénétrables. Un regard vif et perçant, caché sous une prunelle anodine et mignonne à souhait. Et qu'importe ce qu'elle faisait, d'où elle venait, ce qu'elle croyait, Lionelle avait décidé à cet instant précis de la prendre en chasse et de la goûter, d'une seule canine, pas plus. Simplement par curiosité. Question de la connaître. Et espérant en tirer quelque chose, sans trop savoir quoi vouloir d'elle encore. Le hasard le dirait. Et pour le moment, ces histoires lui donnaient quelque chose en panse.

|Voilà votre thé.|

Cliquetis sur la table de verre.

|Merci beaucoup, charmante.|

Rire derrière son cabaret et fuite sur petits talons. Lionelle sirota une première gorgée de son thé infusé et lu le journal. Plutôt, feint de le lire. Il n'avait que d'yeux pour la svelte blonde non loin. Quinze minutes, ou moins, passèrent.

Ce fut un coup d'éclair. La femme convoitée se leva et le loup dressa les oreilles. Grogna du plus profond de sa gorge. Du sang, du sang, il hurlait au soleil de ce midi. Tactique bien simple et docile, Lionelle se leva sans lui porter le moindre regard direct, tasse à la main. Et alors qu'elle venait en sa direction, il se retourna d'un pas décider et percuta la dite blonde. Ce fut un éclat de thé, tiède, nous en remercions la soie de la jeune femme.

|Seigneur! Je... Je suis tellement... Navré... Je... Est-ce ça va?!|

Regard aussi tracassé que désolé de la part de Lionelle. Il porta frêle et douce main à son bras pour ne pas qu'elle s'effondre et se mordit la lèvre inférieure jusqu'au sang d'encre. Il gesticula, comme s'il ne savait plu où se donner de la tête, et ajouta, sur quelque bégaiements:

|J-j-je crois que votre robe est tachée... Je suis tellement... Tellement navré... Je vous rembourserai... C'est... C'est de ma faute. Je ne regardais pas où j'allais et...|

Ce qui est bien avec la plus clichée des rencontres, c'est que la personne dans le coup montée sait exactement où se rendre. D'instinct ou de bonne foi. Et pour en mettre de vérité, Lionelle jouait la comédie du jeune homme complètement inquiet, sur la demande du pardon juste. Et il serrait les dents dans sa barbe, à prier à l'aorte serrée qu'elle ne prenne au jeu. Pourquoi tant s'en soucier? Parce qu'il devinait qu'elle n'était pas comme les autres. Pas elle et son œil perçant.

©BOOGYLOU.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com
Invité



MessageSujet: Re: from a spill of tea | emma   Dim 19 Oct - 16:13

From a spill of tea
Lionelle & Emma


Encore une satanée journée dans cette ville de dingue. La veille, cet espèce de brouillard violet s’était répandu sur toute la ville, causant la panique chez ses habitants, et depuis ce moment, je ne faisais que courir partout pour tenter de rassurer la population effrayée et perdue. Facile de rassurer les gens et de trouver des explications alors que j’avais moi-même aucune idée de l’origine de ce truc. D’où ça avait pu venir, et pourquoi. J’avais téléphoné à Washington, enquêté auprès des usines du coin, cherché un éventuel feu de forêt dans lequel des gamins auraient pu mettre je ne sais quel substance pour y mettre de la couleur et rendre ça « fun », mais rien. Même pas une explosion dans une usine de fumigènes ou de feux d’artifice. Juste une grosse fumée violette, qui n’avait affecté personne, qui n’avait tué personne, et qui était partie aussi vite qu’elle était venue. Les joies de la vie de shériff, et cet évènement m’a bien fait sentir que j’étais pas encore à l’aise dans mes nouvelles fonctions.

Après avoir presque fait fondre mon oreille à force de l’avoir près du téléphone, je décide de prendre une pause, et d’aller prendre un petit quelque chose à la pâtisserie située en face du commissariat.

Malheureusement Granny’s est trop loin, mais cette petite boutique fera l’affaire. J’entre, je m’installe au comptoir, et je commande un café et un muffin aux myrtilles. On est en milieu de matinée et tout le monde est déjà au boulot. Il n’y a que deux mamies qui prennent un chocolat en papotant tranquillement, un papi qui lit le journal, et un type de mon âge installé en terrasse. Le calme. Un calme magnifique, surtout avec de la musique douce en fond. Exactement ce qu’il me fallait.

Je savoure mon petit déjeuner, termine ma tasse et glisse un billet sur le comptoir avant de reprendre mes affaires. Je descends du tabouret surélevé et veut filer vers la sortie pour retourner au boulot quand, sorti de nulle part, un type me percute et renverse sa tasse de thé sur moi. Je laisse échapper un gémissement de douleur autant que de surprise, alors que je me recule et que je tente de détacher le tissu trempé de ma peau. J’entends le type qui se penche vers moi et qui se confond en excuses.

Non mais sérieusement, vous auriez pas pu faire attention ! Je suis trempée et en plus votre thé était brûlant ! Donnez-moi une serviette, quelque chose, que je puisse éponger un peu…

Le pauvre type s’empresse d’obéir, et me ramène presque tout le porte serviette. Je tamponne doucement ma robe. Elle n’est pas fichue, heureusement que c’était seulement du thé, mais je suis quand même bonne pour me changer. Je déteste porter des vêtements mouillés, et puis, me pointer comme ça au commissariat, ça serait vraiment pas sérieux.

Bon ben il faut que je repasse par chez moi. Je peux pas rester dans cet état-là… Faites attention la prochaine fois, vraiment.

Je m’écarte de lui et commence à m’éloigner vers la porte, tenant toujours le haut de ma robe entre mes doigts pour qu’il ne colle pas à ma peau. Et dire que ma voiture est loin, en plus. J’aurais vraiment dû rester au lit moi, ce matin…
.
electric bird.

HRP : J’espère que ça te va! J’avais pensé à ce que Lionelle puisse proposer à Emma de la déposer chez elle ? Si jamais ça te dit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Camp : Vilain
Messages : 137
Je suis arrivé(e) le : 11/05/2014
Age : 31
Localisation : À mon bureau
Emploi/loisirs : Escroquer
Humeur : Affamé
patte dans la farine
langue dans la craie
peau d'agneau sur ma fourrure
''oui... oui... je suis un chevreaux''

Prénom et nom (2e perso) : Le loup de «Le loup et les sept chevreaux»

MessageSujet: Re: from a spill of tea | emma   Ven 7 Nov - 20:04

FROM A SPILL OF TEA | FT. EMMA

it is probably not love that makes the world go around, but rather those mutually supportive alliances through which partners recognize their dependence on each other for the achievement of shared and private goals } FRED ALLEN



Le sourire sur le visage de Lionelle se retenait de peindre ses lèvres. L'exclamation de la jeune femme trempée ne l'avait pas laissé indifférent, mais il ne pouvait trop savoir si ce plan fonctionnait toujours. Qu'importe, il prenait une tournure qu'il ne regrettait pas. Sans trop savoir pourquoi, il aimait bien le minois de la jeune femme qui lui donnait une belle rage en gueule. Pour le moins, elle ne se laissait pas faire. Et c'était plaisant à voir. Enfin.

À l'ordre, il s'exécuta poliment et vola des serviettes de table à un siège déserté à sa gauche et le lui tendit pour ne pas éponger le dégât lui-même. Il n'abuserait pas de cette disgrâce, du moins, pas tout de suite. Lionelle s'excusa mille et une fois du regard et de la langue de son air le plus embêté qu'il le pouvait tout en promettant en hypocrite ne plus jamais faire la gaffe.

Et puis la jeune blonde quitta l'endroit en maugréant qu'elle devrait se changer. Le vendeur d'assurances eut étoile dans l'œil. C'était occasion rêvée, et le loup s'en pourléchait les babines. Lionelle laissa une liasse sur la table, bien suffisamment pour payer la commande d'une armée, et faufila sa patte dans sa poche pour en tâté les clefs d'une Audi sans modestie. Puis il rattrapa la délicieuse.

|Attendez! Je... Je ne saurais me pardonner. Je pourrais au moins vous reconduire jusqu'à votre demeure? Ma voiture est garée tout près...|

Visage fondu en excuses. Et sourire irrésistible. Il n'y avait pas plus belle rencontre que par la facticité.

hj:
 


©BOOGYLOU.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: from a spill of tea | emma   

Revenir en haut Aller en bas
 

from a spill of tea | emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?
» Emma Harper
» 00. You're having my baby (18/08/2011) | Emma Pillsbury & Will Schuester
» 05. Mishap ! Mishap ! [PV ; Emma]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Granny's Dinner-