Partagez | 
 

 Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Célébrité : Angel Coulby
Camp : Bien
Messages : 47
Je suis arrivé(e) le : 25/09/2014
Emploi/loisirs : Femme de chambre
Prénom et nom (2e perso) : Guenièvre Pendragon

MessageSujet: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   Ven 26 Sep - 18:03



Lorsqu’on attend qu’un moment d’une journée arrive, le temps peut paraître terriblement long. Arrivée au petit matin au Granny’s Bed&Breakfast, Annya commença immédiatement son ménage, comme à son habitude. Puis à l’heure du déjeuner, elle mangea avec son amie Alaïs, discutant de tout et de rien. L’ancienne reine lui avait avoué qu’elle allait voir quelqu’un dans la soirée, au Granny’s Dinner. Alaïs l’avait un peu taquiné à ce sujet, même si Annya lui avait répété qu’il ne s’agissait pas d’un rendez-vous galant, mais seulement d’une rencontre entre amis, voire connaissances. Car après tout, Annya ne connaissait pas vraiment Thomas. Vraiment ?

Leur première rencontre fut plutôt banale, au Rabbit Hole. Jackson, ce charmeur, les avait présentés, sans plus. Ils s’étaient échangé quelques mots, sans plus. Pourtant, Annya avait eu cette étrange impression de déjà-vu. Elle avait l’impression de le connaître depuis toujours, sans savoir quoi que ce soit sur lui. C’était surtout son visage qui lui était familier. Elle avait eu l’impression de l’avoir côtoyé, alors que ce n’était pas le cas. Quand elle raconta ça à Alaïs, celle-ci ne se priva pas de lui dire en rigolant qu’il s’agissait peut-être de son âme sœur. Comme si la femme de chambre avait tout simplement le temps d’avoir un petit ami. La preuve, elle n’avait pas prit de congé pour le voir. Au contraire, elle le voyait dans le restaurant au rez-de-chaussée du Bed&Breakfast. Elle ne quittait même pas l’établissement. Mais il fallait dire que ça ne la dérangeait pas non plus. Ainsi, elle n’avait pas perdu une journée de paie et n’avait pas à quitter l’endroit pour se préparer et ensuite revenir. Au contraire, elle pouvait faire ça sur place, économisant beaucoup de temps.

Bref, le reste de la journée fut plutôt long à passer. Jusqu’à ce que la fin de son quart de travail arrive enfin. Elle se changea alors pour mettre un pantalon noir et une blouse en satin bleue. Ainsi vêtue, elle ne donnait pas trop l’impression d’être habillée pour un bal, ni trop décontractée. Puis elle alla s’asseoir à une table du restaurant, saluant sa patronne qui servait des clients avec la gentille Ruby. Ne restait plus qu’à attendre Thomas. Elle prit donc le journal sur la table à côté pour le lire en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Célébrité : Bradley James
Camp : Camelot mais... Chut
Messages : 102
Je suis arrivé(e) le : 20/05/2014
Age : 30
Emploi/loisirs : Etudiant/Rugbyman
Arthur ♔ King of Camelot


Prénom et nom (2e perso) : Arthur Pendragon

MessageSujet: Re: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   Mer 1 Oct - 22:50


Nez plongé dans les bouquins, comme souvent. Certains de ses potes lui assuraient qu'à force de passer son temps à faire des recherches, il allait finir par mourir sur place. Soit disant que rester assit trop longtemps favorisait tout un tas de truc mauvais pour la santé. Enfin dans ce cas là Thomas devrait faire du sport tous les jours, ne boire que de l'eau et être végétalien. Hors il aimait trop la viande pour s'en passer, il faisait du rugby plus qu'il n'en fallait et s'il se mettait à l'eau, Jackson ferait faillite. Alors oui, même si on lui faisait la remarque, il continuait d'avoir le nez dans ses livres qui parlaient de légendes, d'aventures, de chevalerie. Un temps révolu qui parlait à Tom plus qu'à n'importe qui. Parfois ses meilleurs potes lui faisaient penser à des chevaliers. Mais l'illusion se brisait lorsqu'il se rappelait que tout cela n'avait plus court dans ce monde. Loyauté, courage, fidélité, honneur, obéissance. Plus que des mots. Une trace d'une autre époque.

Thomas referma son livre sur la structure de la société féodale pour le Moyen Âge central. Poussant un soupire, il éprouvait quelques regrets de n'être pas né au bon siècle. Sa vie lui semblait alors tellement vie, presque inexistante. Qui était Thomas Samson ? Il avait du mal à répondre à la question. On regard se portant sur son radio réveil. Comme s'il avait pris une décharge électrique, il se rappela soudainement qu'il avait rendez vous au Granny's. Oui, il avait donné rendez vous là bas à la sympathique Annya qu'il avait rencontré grâce à Jack. C'était l'occasion de la connaître un peu mieux, discuter faire connaissance, lui avoue que Jackson n'était pas qu'un rigolo buveur de bière et mangeur de hamburger, même si c'était bel et bien le cas mais que de toute façon il faisait les meilleurs burgers de la ville ! Rangeant le bazar sur son bureau, il attrapa ensuite sa veste, vérifia qu'il avait bien ses clés et quitta la coloc. Dans la rue, il regardait les bâtiments autour de lui. Deux fois il regarda derrière lui pour être sûr de ne pas être suivit. Pourquoi ? A cause d'une rencontre qui l'avait un peu secoué. Il n'avait pas à nouveau envie de passer pour un fantôme.

Le Granny's se dessinait déjà au loin. En quelques pas il se retrouvait devant la porte du restaurant, jetant un coup d'oeil à l'intérieur pour voir où était Annya. Elle était assise à l'intérieur, entrain de lire un journal. Tom espérait ne pas l'avoir trop faite attendre. La main sur la poignée, il ouvrit la porte et franchit le seuil avec un léger sourire. La bonne humeur était revenue. A dire vrai, les odeurs de cuisine lui avaient soudainement ouvert l'appétit. Sans doute aussi le fait qu'il n'avait pas manger ce midi. Oui, ce n'était pas bien, mais tant pis pour lui. S'approchant d'Annya, il lui lança un « Hey salut ! J'espère que j't'ais pas trop fait attendre. » Un sourire jusqu'aux oreilles, un regard vif, l'animal était enfin réveillé. Il avait l'impression d'avoir dormi toute la journée. Bon c'était sans doute pas le genre de phrase à sortir à une fille mais en même temps c'était pas un rancard alors il s'en foutait un peu, une amie ça pouvait bien accepter ce genre de choses. Enfin... Encore fallait-il qu'ils soient officiellement amis. Tout ce que Thomas savait, c'était qu'il l'appréciait sincèrement, comme s'il l'avait toujours connu.







TIME TO LIVE & HOPE ♠️ « Tu es naturellement idiot ou tu t'entraine à le devenir? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Célébrité : Angel Coulby
Camp : Bien
Messages : 47
Je suis arrivé(e) le : 25/09/2014
Emploi/loisirs : Femme de chambre
Prénom et nom (2e perso) : Guenièvre Pendragon

MessageSujet: Re: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   Lun 13 Oct - 17:49

Granny’s vint la voir pour lui offrir à boire, souriante. Après qu’Annya ait refusé, la dame se renseigna sur sa présence ici à cette heure, se doutant qu’elle avait un rendez-vous. Expliquant qu’il s’agissait d’un rendez-vous avec un ami, insistant sur le fait que la sortie était amicale, l’ancienne reine de Camelot vit sa patronne hocher de la tête, lui lançant un regard qui disait littéralement qu’elle ne la croyait pas. Sans qu’elle n’ait le temps de dire quoi que ce soit pour sa défense, Granny’s se retourna pour se remettre au boulot. Annya inspira donc profondément, gênée, avant de remettre les yeux sur son journal. Le nouveau shérif apparaissait à plusieurs reprises. À croire que le Daily Mirror en avait contre cette Emma Swan. À moins que ce soit Regina qui ait décidé d’y apporter son petit grain de sel. La compétition entre elles étaient connues de tous après tout. Tout le monde connaissait Henry, tout le monde savait qu’il avait retrouvé sa mère biologique et qu’il s’agissait d’Emma. N’ayant pas d’enfant, Annya ne pouvait pas vraiment comprendre la menace que cela pouvait représenter aux yeux de la mairesse, mais à son avis, cette histoire s’étendait un peu trop au public. Dans cette ville, la vie de Regina était sans doute aussi connue que celle de n’importe quelle autre célébrité connue dans le monde.

Annya ne comprenait pas d’ailleurs comment Emily pouvait être aussi proche de cette personne. Bien entendu, son job de secrétaire devait aider. Celle-ci avait bien le droit d’avoir les amies qu’elle voulait, mais Annya n’aurait jamais été capable. Puis Emily était si gentille selon elle. Regina avait l’air du contraire, usant de ses pouvoirs politiques pour nuire à une personne qui vient d’arriver dans sa ville comme s’il s’agissait d’une menace terroriste. M’enfin, la femme de chambre changea de page pour voir autre chose. Suite de l’article : Emma a fait de la prison, où elle a eu Henry… Annya soupira.

N’étant pas intéressée à en savoir plus sur la vie de cette étrangère – ça ne la regardait pas du tout après tout – Annya tourna les pages pour aller regarder les petites annonces. Des appartements de libres, des objets à vendre, des offres d’emploi… Rien ne manquait. Puis la cloche de la porte du restaurant sonna, rappelant à Annya qu’elle n’était pas là sans raison. Levant la tête, elle sourit à son rendez-vous, son ami, qui venait de passer la porte. Polie, elle se leva pour l’accueillir à leur table. Puis il la salua, partageant qu’il espérait ne pas l’avoir trop fait attendre. Elle baissa les yeux sur le journal avant de le regarder. « Oh, non. Je passais le temps, c’est tout… » En vérité, elle n’avait pas remarqué combien de temps était passé depuis la fin du travail et son arrivée. À son habitude, elle pensa à ce qu’elle venait de dire après l’avoir dit. Elle réalisa alors que ses paroles pouvaient insinuer qu’il avait mis du temps à arriver, malgré la négation juste avant. « Enfin, pas que j’ai dû patienter longtemps. C’est juste que… Enfin, je suis arrivée il y a peu de temps. J’ai seulement prit le journal pour attendre… pas longtemps. » Plus elle parlait, plus elle se perdait dans ses paroles. La soirée commençait bien. Bref, elle cessa de parler avant de dire d’autres bêtises.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Célébrité : Bradley James
Camp : Camelot mais... Chut
Messages : 102
Je suis arrivé(e) le : 20/05/2014
Age : 30
Emploi/loisirs : Etudiant/Rugbyman
Arthur ♔ King of Camelot


Prénom et nom (2e perso) : Arthur Pendragon

MessageSujet: Re: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   Dim 9 Nov - 22:22


Sourire, il ne pouvait s'empêcher sourire aux dires de la jeune femme qui tentait de se rattraper maladroitement. Thomas commençait à entre-apercevoir la raison qui avait poussé Jackson à faire la cour à la jeune femme, même s'il s'était royalement planté. Mais c'était Jackson en même temps, il n'avait jamais vraiment été d'une délicatesse remarquable. Malgré la maladresse de la jeune femme, Tom lui trouvait quelques fraîcheurs qui le changeait de ses camarades de l'université, comme s'il était passé dans un autre monde plus sérieux qui – en vérité – lui ressemblait davantage que cette foule avide d'exploits sportifs. Oui, finalement il avait trouvé une des rares personnes qui ne l'appréciait pas juste pour le fait qu'il était capitaine de l'équipe de rugby à l'université.

« Nan mais t'inquiètes, y a pas de soucis » dit-il en rigolant légèrement, non pas pour se moquer d'elle mais pour montrer qu'il ne l'avait pas pris mal. Oui, c'était moche de se vexer dès les premières secondes d'un rendez-vous amical. D'ailleurs Tom avait bien trop d'humour pour être vexé par quelques phrases malheureuses. Alors il l'invita à se rasseoir, inutile de rester debout outre mesure à moins de vouloir créer une gène palpable entre les deux individus ci-présent. Thomas fit de même, prenant place en face d'elle, gardant le sourire et la bonne humeur parce qu'il était décidément de bien bonne humeur aujourd'hui ! D'où cette répétition dans la même phrase pour exprimer ce sentiment joyeux et tranquille qui l'habitait. Enlevant sa veste, il posa ses avant-bras sur la table avant de joindre les mains, attestant d'une certaine décontraction. « Bien, alors qu'est-ce qu'il y a de bon ici ? » Très bien, pour commencer il allait passer pour un affamé… Mais en faite c'était surtout pour maintenir un certain flot de conversation pour ne pas tomber dans un silence malvenu. De tout façon ils finiraient bien par trouver un bon sujet de conversation, presque intarissable s'ils continuaient d'aborder de nombreux thèmes, à commencer par l'alimentaire. En même temps le lieu s'y prêtait à merveille et puis comme ça se serait sans doute un bon enchaînement pour continuer la conversation et en apprendre un peu davantage sur la jeune femme. Oui parce que finalement, il ne savait pas grand-chose.

Tom lança un coup d’œil sur le journal pour voir les titres de la première page… Rien de bien intéressant à première vu, comme d'habitude finalement. C'était peut-être pour ça qu'il ne lisait jamais le journal. De tout façon tout le monde savait que ce torchon était à la solde de Regina, alors à moins d'être un admirateur de celle qu'il considérait comme une harpie, il ne voyait pas pourquoi il devrait faire l'effort de lire la moindre ligne. Mais oui, ça pouvait aider à faire passer le temps et comme les articles devaient être vide de sens, ça devait se lire bien vite. Le jeune homme regarda autour de lui, se disant qu'il ne venait jamais assez dans cet endroit, trop souvent fourré au Rabbit Hole avec les autres.







TIME TO LIVE & HOPE ♠️ « Tu es naturellement idiot ou tu t'entraine à le devenir? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Célébrité : Angel Coulby
Camp : Bien
Messages : 47
Je suis arrivé(e) le : 25/09/2014
Emploi/loisirs : Femme de chambre
Prénom et nom (2e perso) : Guenièvre Pendragon

MessageSujet: Re: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   Dim 25 Jan - 21:53

Au moins, il n’était pas vexé. Par contre, elle passait pour une belle idiote. La maladroite inspira profondément, se disant qu’elle démarrait mal ce rendez-vous. Il fallait dire qu’elle était nerveuse. Elle ne savait pas trop pourquoi elle était là en fait. Enfin, pour diner avec Thomas, bien sûr, mais pourquoi, elle l’ignorait. Elle ne le connaissait pas vraiment après tout. Ils vivaient dans deux mondes différents. Lui, le garçon le plus populaire de son université et elle, simple femme de chambre chez Granny’s. Allaient-ils vraiment pouvoir se trouver des points en communs ?

Thomas l’invita à se rasseoir, ce qu’elle fit, se retenant de se laisser littéralement tomber sur la chaise. Elle avait tout de même de la retenue. Après tout, elle avait été reine dans son ancienne vie qui n’était pas si loin que ça derrière elle. Les vieilles habitudes ne se perdent pas. Bref, celle-ci ferma le journal, question de ne pas paraître désintéressée. À quoi bon être là sinon ? Bref, celui-ci enleva sa veste, demandant ensuite ce qu’il y avait de bon ici. En fait, elle le savait très bien, mais maintenant qu’il lui posait la question, elle ne savait pas trop quoi lui dire. En vérité, c’était surtout parce qu’elle ne connaissait pas ses goûts. « Ça dépend de ce dont tu as envie. Il y a de tout ici. De la salade au repas le plus gras possible. Ça me surprendrait que tu ne trouves pas ton bonheur dans le menu. » Oui, elle connaissait bien l’endroit. Elle connaissait bien la propriétaire. Cet endroit, elle y passait son temps, du côté de l’hôtel. Bref, après lui avoir fait un sourire, elle tourna la tête vers Granny pour voir où elle en était. La vieille dame lui fit signe qu’elle viendrait dans un moment.

Elle reposa alors son regard sur Thomas qui regardait le journal. Elle baissa donc les yeux devant elle. Rien d’intéressant à lire. Tournant la tête sur le côté, n’ayant rien à dire, elle attendit sagement que le ciel veuille bien les aider. Ses prières furent entendues, car Granny arriva bien vite avec les menus, s’excusant du délai. Elle proposa alors le menu du jour qui tentait plus ou moins à Annya. Quand Granny repartie, la femme de chambre la remercia amicalement, comme si elles étaient de grandes amies alors qu’en fait, c’était sa patronne. Elle ouvrit le menu alors, cherchant ce qu’elle mangerait. Une salade ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya   

Revenir en haut Aller en bas
 

Love is a flower and you are the seed | Thomas&Annya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Like a flower [Daniel]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Granny's Dinner-